Non classé

Apprendre à piloter un avion:

REQUIS ET BUDGET :

Dans l’aviation légère, il est possible de passer deux licences permettant de piloter des petits avions tels que le Cessna 152 ou le Cessna 172: le permis de pilote loisir, et la licence de pilote privé (PPL). On peut commencer par l’un ou par l’autre, mais il faut savoir que le PPL requiert plus d’heures de vol (donc est plus onéreux) car il offre plus d’avantages. Néanmoins, on peut commencer par se diriger vers un permis de pilote loisir, puis effectuer plus d’heures de vol pour continuer vers la licence de pilote privé. Dans les deux cas, le pilote est autorisé à piloter un avion monomoteur (une seule hélice).

Le permis de pilote loisir ne permet d’embarquer qu’un passager, même si l’avion dispose de plus de places, et de jour uniquement. De plus, le pilote ne pourra pas passer de « qualifications supplémentaires » tel que le vol de nuit, l’hydravion etc… Ce permis est propre au Canada et n’est pas reconnu à l’international.

Voici la liste des requis pour obtenir le permis de pilote loisir, avec un devis estimatif si vous décidez de la passer avec PolyAir au sein de l’école de pilotage Laurentide Aviation :

La licence de pilote privé, ou PPL, est reconnue à l’international et permet donc d’effectuer des vols à l’étranger (ex: aller aux États Unis en partant de Montréal). On peut également ajouter des qualifications à cette licence avec quelques heures de vol supplémentaire: le vol de nuit, l’hydravion, le multi-moteurs, le vol aux instruments etc…

Voici la liste des requis pour obtenir la licence de pilote privé, avec un devis estimatif avec PolyAir au sein de l’école de pilotage Laurentide Aviation :

PAR OÙ COMMENCER ?

1. Réserver avec Laurentide Aviation un vol d’Initiation pour vérifier que ça me plaît bien avant de m’engager plus loin. Bien préciser que je suis avec PolyAir pour bénéficier du rabais. Le temps du vol d’Initiation comptera dans le temps total requis pour la formation de pilote envisagée. Si j’ai des questions avant cela, je contacte PolyAir qui me mettra en relation avec quelqu’un qui pourra me renseigner.
2. Si j’ai apprécié l’expérience, m’inscrire pour les cours pratiques auprès de l’école (aucun frais de dossier) et acheter (12 dollars environ) le « pilot logbook » qui permet de reporter chacune de ses heures de vol (document officiel du pilote) ainsi que le training logbook (3 dollars) qui permet d’inscrire chaque exercice réalisé durant la formation (c’est l’école qui le conserve).
3. M’inscrire à une session de cours théoriques de pilotage à Polytechnique Montréal en contactant PolyAir. Une session commence généralement en Octobre et termine en Avril, à raison de 3h de cours par semaine un soir.
4. Passer ma visite médicale de pilote loisir ou de pilote privé en trouvant un médecin agréé par Transport Canada sur le site internet. Cette visite permettra à mon instructeur de me « lâcher solo » (de me faire réaliser le premier vol seul à bord de l’avion) lorsqu’il m’estimera près durant la formation et que j’aurais réussi un petit examen sur la règlementation en vol (le PSTAR).
5. On peut passer l’examen théorique PPL avant l’examen pratique, ou réciproquement, dépendamment de là où vous serez le plus avancé. C’est seulement lorsqu’on a réussi l’examen théorique ET l’examen pratique que l’on se voit délivrer la licence, à nous la liberté !

COMBIEN DE TEMPS CA PREND ?

Généralement, les étudiants mettent 2 ans à la passer en prenant en compte le facteur de temps disponible pour les loisirs, de la météo lors des vols prévus et du budget. Mais tout dépend de vous ! Certains passent le PPL en quelques mois: ils sont très souvent disponibles, peuvent avancer plus rapidement pendant leurs vacances etc…
Mais rien ne presse, même si vous passez votre licence en plusieurs années, le résultat reste le même à la fin 🙂

COMMENT JE PAIE ?

Le paiement des cours théoriques se réalise en début de session, en argent comptant auprès de PolyAir qui se chargera de reverser l’argent à l’instructeur de vol qui vient donner la théorie à Polytechnique.

Le paiement des cours pratiques se réalise auprès de l’école de pilotage Laurentide Aviation, en espèces, carte de débit ou carte de crédit, après chaque heure de vol réalisée. Ainsi, je fais une heure de vol, je la paie, et il n’y a pas de paiement d’avance, ce qui permet de piloter quand sa situation financière le permet.

COMMENT JE VAIS À LAURENTIDE AVIATION ?

Pour les élèves disposant d’une voiture, l’école de pilotage est située à une quarantaine de minutes au sud-ouest de Montréal. Si vous avez la possibilité, proposez sur le groupe Facebook des pilotes de polytechnique un lift à d’autres étudiants souhaitant venir piloter sur les mêmes horaires que vous.
Pour les élèves ne disposant pas de voiture, un système de lift gratuit avec une instructrice de Laurentide Aviation qui habite proche de Polytechnique a été mis en place, contactez PolyAir qui vous mettra en contact avec elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *